Skip to main content

L’agilité managériale : Clé de la réussite

L'agilité managériale : Clé de la réussite

L'agilité managériale : Clé de la réussite

Dans un monde en constante évolution, l’agilité managériale est devenue un atout essentiel et la clé de la réussite en entreprise. Nous découvrirons dans cet article la septième valeur du Management Responsable : L’agilité

La complexité suppose de savoir gérer des enjeux interdisciplinaires. Elle suggère de savoir travailler en équipe, l’ouverture d’esprit, la capacité de remettre en cause une vision restreinte par notre spécialisation et par notre formation.

Dans cet article, découvrez comment adopter une approche agile peut transformer votre management et booster la performance de votre équipe.

 

1. Comprendre l’agilité managériale 

 

L’agilité managériale désigne la capacité des managers à s’adapter rapidement et efficacement au changement pour en faire un levier de réussite et d’engagement.

Une approche agile permet une adaptation rapide face aux changements du marché, une meilleure gestion des équipes, une résolution plus efficace des problèmes. Enfin, l’agilité favorise un meilleur pilotage de l’entreprise dans un environnement incertain, face à l’innovation accrue.

 

2. Les principes clés de l’agilité managériale

 

Les défis humains actuels ne sont pas imputables à la complexité du monde mais au manque de complexité des façons de voir, de penser ou d’agir qu’on endosse inconsciemment pour y faire face.

Pour cela, le manager agile développe des compétences comportementales et sociales pour y faire face. Tout d’abord, avec l’intelligence émotionnelle qui permet la conscience de soi, la gestion de ses émotions et celles des autres afin de veiller sur nos besoins respectifs. Il s’agit alors d’éviter la réplique en cas de difficulté et d’essayer de concilier ses émotions avec efficacité et agilité.

 

3. Mettre en pratique l’agilité managériale

 

D’autres compétences ont été modélisées à travers les travaux de recherche de Robert E. Quinn , professeur émérite à la Ross School of Business de l’université du Michigan. En 1983, il conceptualise un modèle représentant 8 rôles différents du manager agile à travers le Competing Values Framework .

Découvrez comment le CVF permet de développer l’agilité managériale et offrir 8 clés de la réussite en entreprise.

Cadre de valeur concurrent

Axe horizontal  : Habileté managériale avec l’INTERNE ou vers l’EXTERNE

Axe vertical : Habileté managériale orientée FLEXIBILITÉ, Stabilité ou RIGIDITÉ

 

Les 8 rôles du Manager Agile 

Les rôles liés à la gestion des personnes 

  1. Mentor : Se connaître soi-même et connaître les autres pour mieux les coacher.
  2. Facilitateur : Bien gérer ses équipes, créer la dynamique interne, gérer les conflits.

Les missions liées à l’intégration, la normalisation 

  1. Contrôleur : Des processus internes, de l’information
  2. Coordonnateur  : Gestion des projets, la gestion de la diversité, manager qui favorisent la stabilité et la continuité.

Les fonctions liées à la maximisation des résultats, des profits, à l’efficacité

  1. Directeur : Donner des objectifs clairs, avoir une vision, rôle de direction
  2. Production Gestion du temps, du stress, à l’efficacité et à la productivité

Les missions liées à l’adaptation au changement

  1. Innovateur : La créativité, la gestion et la conduite du changement
  2. Négociateur : Créer des partenariats, établir des liaisons, gérer des jeux de pouvoir

 

Le manager agile navigue en fonction de différentes compétences et ajuste son approche en fonction des situations rencontrées.

En résumé l’agilité managériale avec ces 8 clés de réussite, offre une meilleure adaptabilité, une collaboration renforcée et une communication plus transparente pour permettre de relever les défis et accompagner les changements à venir.

 

4. Comment utiliser le CVF ?

 

Ce modèle a été créé pour aider l’organisation à comprendre sa culture et à déterminer ce qui la rend véritablement efficace. Il met en évidence les paradoxes liés au leadership transactionnel (cadrant du bas) et au leadership transformationnel (cadrant du haut) qui fait référence à l’agilité, à la flexibilité nécessaire pour conduire le changement.

Pour le mettre en pratique, identifiez dans quel quadrant vous vous situez. Utilisez ces connaissances pour améliorer, renforcer votre leadership et votre culture d’entreprise. Si votre culture actuelle vous conduit à des problèmes, vous pouvez prêter attention aux qualités du quadrant diagonalement opposé. En intégrant certaines de ces qualités dans votre entreprise, vous pourrez peut-être apporter des changements positifs. Soyez conscient que vous devrez faire des compromis dans le quadrant opposé.

Commencez dès aujourd’hui à adopter des pratiques agiles et voyez la différence dans votre équipe.

 

Envie de faire un diagnostic ? Contactez nous

Malorie Métral

Author Malorie Métral

More posts by Malorie Métral

Leave a Reply

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez